Mégare et les établissements mégariens de Sicile, de la Propontide et du Pont-Euxin. Histoire et institutions
Free

Mégare et les établissements mégariens de Sicile, de la Propontide et du Pont-Euxin. Histoire et institutions

By Adrian Robu
Free
Book Description

This book aims to offer a new interpretation of the settlement movement initiated by the city of Megara in archaic times. It shows the role of conflict between the aristocratic families for the departure of the Megarians and reveals the role of the heritage of the metropolis in the creation of institutions of colonial cities.

Table of Contents
  • Cover
  • Remerciements
  • Table des matières
  • Introduction 1
    • i. Pourquoi la colonisation mégarienne ? 1
    • ii. Structure de l’ouvrage 5
    • iii. Historique de la recherche 8
    • iv. Analyse des sources : les sources littéraires et documentaires 11
  • Partie I: La cité de Mégare à l’époque archaïque 15
    • I.1 Le synoecisme mégarien 15
      • I.1.1 La liste des cinq mérè (« districts ») mégariens de Plutarque 16
      • I.1.2 Le catalogue des vaisseaux mégariens chez Strabon 34
      • I.1.3 Les rapports entre Mégare et Corinthe à l’époque archaïque 41
      • I.1.4 La colonisation et le synoecisme mégariens : deux phénomènes contemporains du haut archaïsme 50
    • I.2 Les conflits de Mégare avec Athènes pour la possession de l’île de Salamine : une affaire de néoi ? 55
      • I.2.1 Les traditions relatives aux combats menés par les Mégariens et les Athéniens à l’époque archaïque 56
      • I.2.2 Conflits et rivalités entre Mégare et Athènes : récits mythologiques et cultes 63
      • I.2.3 Les enjeux de la possession de Salamine 76
    • I.3 Les luttes internes à Mégare au VIe siècle 82
      • I.3.1 Mégare à l’époque archaïque : renversements politiques et troubles internes 82
      • I.3.2 Kakoi et agathoi chez Théognis 89
    • I.4 Conclusions : les causes de la colonisation mégarienne 100
  • Partie II: Les établissements mégariens de Sicile, de la Propontide et du Pont-Euxin 117
    • II.1 Les établissements mégariens de Sicile 119
      • II.1.1 Mégara 119
        • II.1.1.1 Les récits et les découvertes archéologiques concernant la fondation de Mégara 119
        • II.1.1.2 Les rapports entre les Mégariens et les Sicules 138
        • II.1.1.3 Les causes de la fondation de Mégara et les rapports avec la métropole 145
        • II.1.1.4 Les caractéristiques de la première implantation urbaine de Mégara 148
      • II.1.2 Sélinonte 159
        • II.1.2.1 Les récits et les découvertes archéologiques concernant la fondation de Sélinonte 159
        • II.1.2.2 Les premiers rapports entre les Sélinontins et les indigènes 168
        • II.1.2.3 L’expansion de Sélinonte dans la Sicile occidentale à l’époque archaïque 171
        • II.1.2.4 Les causes de la fondation de Sélinonte 177
        • II.1.2.5 Les rapports de Sélinonte avec Mégara de Sicile et Mégare de Grèce 188
        • II.1.2.6 Les caractéristiques de la première implantation urbaine de Sélinonte 195
    • II.2 Les établissements mégariens de la Propontide 201
      • II.2.1 Astacos 201
        • II.2.1.1 Les récits concernant la fondation d’Astacos 202
        • II.2.1.2 Le « réseau mégarien » et la fondation d’Astacos 206
        • II.2.1.3 L’occupation athénienne et bithynienne d’Astacos 213
        • II.2.1.4 Les rapports entre Astacos, Olbia et Nicomédie 217
      • II.2.2 Chalcédoine 222
        • II.2.2.1 Les récits concernant la fondation de Chalcédoine 222
        • II.2.2.2 Chalcédoine ou la « Cité des Aveugles » : les raisons de l’installation des Mégariens sur la rive asiatique du Bosphore 231
        • II.2.2.3 La date de fondation de Chalcédoine et la chronologie des installations mégariennes en Propontide 240
      • II.2.3 Sélymbria 243
      • II.2.4 Byzance 248
        • II.2.4.1 Les récits concernant la fondation de Byzance 248
          • II.2.4.1.1 La fondation d’Hestiai 250
          • II.2.4.1.2 Les Spartiates et les Athéniens : les fondateurs de Byzance ? 256
          • II.2.4.1.3 Y a-t-il eu une participation des Milésiens à la fondation de Byzance ? À propos du soi-disant accord entre les Mégariens et les Milésiens dans la colonisation 258
          • II.2.4.1.4 La participation des Béotiens à la fondation de Byzance 264
          • II.2.4.1.5 La participation des Corinthiens à la fondation de Byzance 270
          • II.2.4.1.6 La participation des Argiens à la fondation de Byzance 273
          • II.2.4.1.7 Les époikoi de Chalcédoine 278
          • II.2.4.1.8 Conclusions sur l’origine des fondateurs de Byzance 282
        • II.2.4.2 Byzas, l’oeciste de Byzance, et les rapports entre les Byzantins et les Thraces 285
    • II.3 Les établissements mégariens du Pont-Euxin 293
      • II.3.1 Héraclée du Pont 293
        • II.3.1.1 Les récits concernant la fondation d’Héraclée du Pont 293
        • II.3.1.2 Les rapports entre les Héracléotes et les Mariandyniens 306
      • II.3.2 Mésambria 311
        • II.3.2.1 Les récits concernant la fondation de Mésambria 311
        • II.3.2.2 Les rapports entre les Mésambriens et les Thraces 317
  • Partie III: Les institutions politiques mégariennes 325
    • III.1 Les subdivisions du corps civique à Mégare et dans ses colonies 325
      • III.1.1 La division par phylai (« tribus ») 326
        • III.1.1.1 Mégare 326
        • III.1.1.2 Byzance, Chalcédoine et Mésambria 333
        • III.1.1.3 Héraclée du Pont et ses colonies 335
      • III.1.2 La division par hékatostyes (« centaines ») 339
        • III.1.2.1 Mégare 339
        • III.1.2.2 Byzance et Chalcédoine 342
        • III.1.2.3 Héraclée du Pont et ses colonies 347
        • III.1.2.4 Un cas douteux : Sélinonte 353
        • III.1.2.5 La valeur numérique du mot hékatostys 355
        • III.1.2.6. Les fonctions des hékatostyes 356
      • III.1.3 Les ikadeis de Mésambria 360
      • III.1.4 Plutarque, Questions grecques, XVII, et les kômai mégariennes 361
    • III.2 Les magistratures mégariennes 366
      • III.2.1 Le magistrat éponyme 367
        • III.2.1.1 Le basileus 367
        • III.2.1.2 Le hiéromnamôn 375
      • III.2.2 Les collèges de magistrats 382
        • III.2.2.1 Les aisimnatai 382
        • III.2.2.2 Les probouloi 387
        • III.2.2.3 Les pentékaidéka 389
        • III.2.2.4 Les stratèges 391
        • III.2.2.5 Les damiorgoi 401
        • III.2.2.6 Les nomophylakes 404
  • Annexe: Une coutume épigraphique de Mégare attestée à Chersonèse Taurique et à Callatis 407
  • Conclusions générales 409
  • Bibliographie générale 415
    • I. Sigles 415
      • I.1 Sigles des revues 415
      • I.2 Sigles des ouvrages et des collections 416
    • II. Sources littéraires 418
    • III. Liste bibliographique et abréviations 420
  • Cartes et planches 487
  • Crédits des illustrations 498
  • Index 499
    • I. Index locorum 499
      • I.1 Documents épigraphiques 499
      • I.2 Textes littéraires 506
    • II. Index géographique et prosopographique 518
    • III. Index thématique 533
    No review for this book yet, be the first to review.
      No comment for this book yet, be the first to comment
      Also Available On
      Categories
      Curated Lists