Traité touchant le commun usage de l'escriture françoise
Free

Traité touchant le commun usage de l'escriture françoise

By Louis Meigret
Free
Book Description
Table of Contents
  • Traite touchant LE COMMUN USAGE DE L'ESCRITURE FRANCOISE, FAICT PAR Loys Meigret, Lyonnois: auquel est debattu des faultes, & abus en la vraye, & ancienne puissance des letres.
  • EXTRAICT DES REGISTRES DE PARLEMENT.
  • PROËSME DE L'AUTHEUR.
  • DES CAUSES DE FAULSE ESCRITURE AVEC LEUR BLASME.
    • Le Son.
    • Voix articulée. Voix d'artifice.
    • Letres.
    • Letre.
    • Trois vices d'escriture.
    • Diminution de letre en escriture. Chef, Cher.
    • Le vice de superfluité de letres.
    • Superfluité d'escrire de toutes les letres.
    • Regle des infinitifz en re, & en er.
    • Vice d'usurpation d'une letre pour autre.
    • Troys façons de couverture, de vicieuse escriture.
    • Usage.
    • Abus.
    • Autre defense de vice d'escriture.
    • Defense de vice d'escriture, pour la difference des vocables
    • Troys moiens de differences de vocables.
    • Passe.
    • La defense par les derivaisons.
    • Dict. Faict.
    • Escripre.
  • DES LETRES, & DE LEURS PUISSANCES.
    • a, e, i, o, u
    • e femenin clos. é masculin clos. é ouvert masculin. e ouvert femenin
    • Ai.
    • é ouvert masculin.
    • e ouvert femenin
    • Regle.
    • Maistre.
    • Allast.
    • Fist.
    • Feit.
    • i Consonante.
    • o ouvert
    • Noz. Nous
    • Amor.
    • o devant r.
    • o ouvert rare en la langue Françoise
    • U. Umbre. Unde. Ombre. Onde.
    • Humble
    • Claude Cæsar.
    • Aymer. Aimer.
  • DES DIPHTHONGUES.
    • Diphthongue.
    • Ay. Eao. Oy. Ye. Uy.
    • Typtis. Typteis. Inon. Oinon.
    • Aimatto
    • Deux abus en diphthongue, en l'escriture françoise.
    • Ai.
    • Mais. Maistre. e.
    • Ai pour ei.
    • ao. au. Paovre.
    • Saoler.
    • Aotant.
    • Oy. Oe.
    • Moins. Royal. Loyal.
    • Loé. Roé.
    • Aymoient venoient.
    • Oé.
    • Ferme. Fermé.
    • Aymoét. Aymoét.
    • Ou.
    • Volo vis volo volas.
    • Vouloir. Voler.
    • g, c.
    • ea. eo.
  • DES CONSONNANTES.
    • B. u consonante f, ph, pt.
    • F, ph de mesme puissance en la langue françoise.
    • Doibt. Escripre.
    • Regle de b, & f.
    • Obvier.
    • Ovier.
    • Brief. Brieve.
    • G, C, Kh, KT.
    • Ch.
    • Cicero. Sisero.
    • Quintilian. Priscian. Erasme.
    • Abus du c, en s.
    • Façon Facond. Nous Noz.
    • ç.
    • L'escriture des femmes de france meilleur que celle des homes.
    • Abus en tous ars par faulx principes.
    • K, Q superflus.
    • Qui, que, quelle. qi, qe, qelle.
    • Ch. Cholere, Chameleon.
    • Colere. Cameleon
    • Collation Camelot
    • ç pour Ch.
    • G. U apres g abusif.
    • Quadrer. quelle. Langue.
    • Legis leget. Lejis lejet.
    • L'usage des anciens.
    • Honneur deu aux anciens.
    • I consonante pour g.
    • La prononciation des Latins & Grecz du g, avant e, & i vicieuse.
    • Lange pour langue.
    • ig.
    • N molle
    • n.
    • Cognoistre.
    • Vng. Chacung. Besoing.
    • D, th, & t.
    • Advenir. Ad.
    • Abus du t, pour s.
    • Dictio, vitium, Satio.
    • ct. x.
    • Exercice. Xerxes.
    • Ematius Sarmatia.
    • Ti.
    • Autre abus du ct. Faict, faicts, dict, dicts.
    • Et.
    • Regle du d & t.
    • s, z.
    • z final.
    • z, final.
    • Persuazio pour persuasio.
    • s superflue.
    • l, m, n, r, Abus de l.
    • l, en, aos.
    • ll. Meilleur
    • Letres de prononciation grasse.
    • Ch. שׁ
    • l. Meleur.
    • i, ll. Ville, village, villageois.
    • Tillac, billard.
    • Abus de n. Ayment donnent.
    • Aymet pour ayment.
    • X.
    • Aos. Chevaos Royaos.
  • DE L'APOSTROPHE OU DETOUR D'UNE LETRE, OU SYLLABE FINALE.
    • Ce, que, ma.
    • Les des.
    • il, elle.
  • AU LECTEUR, S.
  • AU LECTEUR ENCORES.
  • ESTIENNE DOLET A MONSEIGNEUR DE LANGEI humble salut, & recognoissance de sa liberalité envers luy.
    • Autheurs antiques illustrateurs de leur langue.
    • Aulcuns Autheurs modernes illustrateurs de leur langue, tant en Italien, qu'en françoys.
    • Le comble des vertus de Monsieur de Langei.
    • Monsieur de Langei gouverneur du piedmont.
  • ESTIENNE DOLET, AU PEUPLE FRANCOYS humble Salut, & accroissement d'honneur & puissance.
    • L'Orateur Françoys.
    • La vertu du vivant est tousjours enviée.
    • L'ingratitude d'aulcuns personnages de ce temps.
  • LA MANIERE DE BIEN TRADUIRE D'UNE LANGUE EN AULTRE.
    • La premiere reigle pour bien traduire
    • Lieu de Ciceron interpreté.
    • La seconde reigle
    • Chascune langue a ses proprietés.
    • La tierce reigle.
    • C'est follie de vouloir rendre ligne pour ligne, ou vers pour vers.
    • La quarte reigle
    • Il se fault garder d'usurper mots trop approchants du Latin
    • La langue Grecque, ou Latine est plus riche en dictions, que la Françoyse
    • La cinqiesme reigle.
    • Nombres oratoires.
  • LA PUNCTUATION DE LA LANGUE FRANÇOYSE.
    • Toutes langues n'ont qu'une punctuation.
    • Les figures des poincts.
    • Les noms d'iceulx.
    • Prevention contre les detracteurs.
    • La collocation des poincts.
    • Qu'est ce que periode.
    • Exemple d'ung periode parfaict.
    • L'usage, & collocation de l'incisum, dict en Françoys poinct à queue, ou virgule.
    • Ou. Et.
    • La collocation du comma.
    • ( ) La collocation de la parenthese.
    • Devant, ou apres la parenthese il n'y eschet aulcun point.
    • . La collocation du poinct final.
    • ? La collocation de l'interrogant.
    • ! La collocation de l'admiratif.
  • LES ACCENTS DE LA LANGUE FRANCOYSE.
    • L'usage des accents est double.
    • L'ostentation d'aulcuns sottelets.
    • Les lettres, qui reçoipvent principalement accent en la langue Françoyse.
    • a. En Françoys est usurpé diversement.
    • a Quand il est verbe.
    • e En Françoys est de double prolation.
    • é Masculin.
    • é Masculin jamais ne vient en collision.
    • L'orthographe de é, masculin au plurier nombre.
    • z. Est le signe de é, masculin au plurier nombre des verbes.
    • é Masculin ne se mect seulement en fin de diction.
    • e Femenin
    • L'origine de synalelphe & Apostrophe en la langue Françoyse.
    • Couppe femenine.
    • ' Apostrophe.
    • Apostrophe eschet sur monosyllabes.
    • h N'empesche point l'apostrophe en quelques dictions.
    • h Mal pronuncée par aulcunes provinces.
    • ce Avec Apostrophe.
    • cest Sans Apostrophe.
    • se Avec Apostrophe.
    • Son, mon, ton. Reçoipvent Apostrophe.
    • si Avec apostrophe.
    • Exception de cela.
    • si Pour tant
    • ni Ne reçoit pas souvent apostrophe.
    • te Avec Apostrophe.
    • me Avec apostrophe.
    • que Avec apostrophe.
    • ne Avec apostrophe.
    • je Avec Apostrophe.
    • re avec apostrophe.
    • le Avec apostrophe.
    • la Avec apostrophe.
    • de Avec apostrophe.
    • ' Apocope
    • Signe de conjunction de voyelles
    • ^ R'assemble en troys façons.
    • Syncope
    • ées Syllabe double reduicte en une.
    • Synerese.
    • ¨ Dyerese signe de division de voyelles.
    • ´ Accent enclitique.
  • NOTE SUR LA TRANSCRIPTION
      No comment for this book yet, be the first to comment
      Also Available On
      Categories
      Curated Lists