Question Jurassienne et Idéologies Langagières
Free

Question Jurassienne et Idéologies Langagières

By Sara Cotelli Kureth
Free
Book Description

This sociolinguistic study analyses the discourse on the language of the Jura autonomist movement. It explores the hypothesis that the language ideologies present in this discourse have participated in the identity construction of the Jura separatists as a francophone linguistic minority endangered under the supervision of the German speaking Berne Canton majority.

Cette étude analyse, dans une approche sociolinguistique, les discours sur la langue du mouvement autonomiste jurassien durant les vingt années les plus chaudes de la lutte pour la création du 23e canton suisse. Elle explore l’hypothèse que les idéologies langagières présentes dans ce discours ont participé à la construction identitaire des Jurassiens séparatistes comme minorité linguistique francophone mise en danger sous la tutelle du canton de Berne à majorité germanophone. Un corpus varié a été dépouillé, consti-tué principalement de l’hebdomadaire autonomiste Le Jura Libre, des publi-cations du Rassemblement jurassien (RJ) et de sesmembres et de documents d’archives.Le cas du Jura démontre une nouvelle fois que les idéologies langagières ne portent pas tant sur la langue que sur la société, classifiant francophones et bilingues, créant une frontière symbolique imperméable entre Bernois et Jurassiens. Partageant ces idéologies avec d’autres minorités, le RJ se fait l’amplificateur d’idées reçues très traditionnelles sur le bilinguisme, l’excellence du français, la germanisation ou le déterminisme linguistique qu’il réinterprète et oriente dans un sens lui permettant de faire du français une arme symbolique. Cette position linguistique est poussée à son paroxysme jusqu’à devenir une véritable posture de combat politique dans le contexte de la Question jurassienne.

Table of Contents
  • Remerciements
  • Liste des abréviations
  • Introduction
  • Chapitre 1 : Jalons géographiques et historiques : le Jura romand et la Question jurassienne
    • 1.1. Considérations géolinguistiques sur le Jura
      • 1.1.1. La géographie du Jura en bref
      • 1.1.2. La situation linguistique dans le Jura historique en 1960
    • 1.2. Bref aperçu historique de la Question jurassienne
      • 1.2.1. Le Jura historique
      • 1.2.2. Le « réveil du peuple jurassien »
      • 1.2.3. Le premier plébiscite
      • 1.2.4. Le RJ et l’Association européenne de l’ethnie française (AEEF)
      • 1.2.6. L’heure des peuples frères
      • 1.2.7. Le second plébiscite
      • 1.2.8. Jura-Nord et Jura-Sud
      • 1.2.9. La construction du 23e canton
    • 1.3. Quels acteurs ?
      • 1.3.1. Les penseurs du RJ : Roger Schaffter et Roland Béguelin
      • 1.3.2. Les autres plumes langagières du Jura Libre
  • Chapitre 2 : Théorie, méthodologie et corpus : une sociolinguistique historicisante
    • 2.1. La recherche face à la Question jurassienne
      • 2.1.1. Mon Jura
      • 2.1.2. Quels discours sur la Question jurassienne ?
    • 2.2. La recherche sociolinguistique sur les minorités
      • 2.2.1. Minorités et nationalisme
      • 2.2.2. Le discours des minorités linguistiques
    • 2.3. Une étude de sociolinguistique historique
      • 2.3.1. Pourquoi les idéologies langagières ?
      • 2.3.2. Retour sur les concepts de base de la SH
        • 2.3.2.1. Quelle conception de l’historique ?
        • 2.3.2.2. Quelle conception du social ?
      • 2.3.3. Le discours comme pratique sociale
      • 2.3.4. Sociolinguistique historique, sociolinguistique critiqueet analyse du discours
    • 2.4. Le corpus
      • 2.4.1. Les sources jurassiennes
      • 2.4.2. Les sources romandes
      • 2.4.3. Les sources étrangères
  • Chapitre 3 : Le faisceau argumentatifdu discours autonomiste jurassien
    • 3.1. Les arguments historiques
      • 3.1.1. L’histoire comme point de départ argumentatif
      • 3.1.2. Quelle définition du Jura ?
    • 3.2. Despotisme démocratique (arguments régionalistes)
      • 3.2.1. Le Jura laissé pour compte
      • 3.2.2. Majorisation et despotisme démocratique
      • 3.2.3. Latins de Suisse : « Unissez-vous ! »
    • 3.3. Arguments économiques et financiers
      • 3.3.1. Un thème central
      • 3.3.2. La question fiscale
      • 3.3.3. Maître chez soi
    • 3.4. Arguments culturels, ethniques et linguistiques
      • 3.4.1. Le génie jurassien : une prise de conscience et un réveil culturel ?
      • 3.4.2. « Langagement » des poètes pour la liberté
      • 3.4.3. Ethnie française et fédéralisme ethnique
      • 3.4.4. Germanisation et territorialité des langues
  • Chapitre 4 : Les sources francophones et romandes des idéologies langagières du discours autonomiste
    • 4.1. Petite histoire des idéologies langagières du français
      • 4.1.1. L’obsession française de l’unité et de la pureté : une langue une
      • 4.1.2. Le français langue de la République : équation entre langue et nation
      • 4.1.3. Le génie de la langue : équation entre langue et culture
      • 4.1.4. L’ordre naturel : équation entre langue et pensée
      • 4.1.5. Sacralisation et perfection de la langue française : clarté et universalité
      • 4.1.6. Destitution des patois et hiérarchisation des langues
      • 4.1.7. Un des derniers avatars de l’essentialisme linguistique : la nocivitédu bilinguisme
    • 4.2. Aperçu du discours sur la langue en Suisse romandeau xxe siècle
    • 4.2.1. Le « romandisme » : une vision alarmiste de la Suisse française
    • 4.2.2. La situation du français en Suisse romande dans le discours épilinguistique de 1900 à 1970
    • 4.2.3. La bataille du gâteau aux pruneaux : soutien au français régional
  • Chapitre 5 : « Dialectes » et « langues de civilisation »
    • 5.1. L’Allemand et la « rugosité » du dialecte
      • 5.1.1. Voltaire contre Goethe
      • 5.1.2. Bärnerdütsch : un patois qui s’ignore
      • 5.1.3. La décadence de la langue
      • 5.1.4. Une autre perspective : la Suisse alémanique aux deux langues littéraires
    • 5.2. Le chant ancestral du patois
      • 5.2.1. Les plus français des Suisses : le patois comme instrument identitaire
      • 5.2.2. Une position médiane : la saveur campagnarde du patois
      • 5.2.3. Patois et liberté
    • 5.3. Les avatars de l’idéologie de l’unilinguisme
  • Chapitre 6 : La mythification de la langue française et ses conséquences
    • 6.1. La place du français dans le discours autonomiste jurassien
    • 6.2. Les mythes unifiants du français
      • 6.2.1. La langue de Molière : une langue de grande culture et une « fenêtre ouverte sur le monde »
      • 6.2.2. La langue de Rivarol : une langue véhiculaire mondiale
      • 6.2.3. Précision, clarté et rationalité de la langue de Voltaire
      • 6.2.4. Nationalisme linguistique : la langue, âme d’un peuple
    • 6.3. Quand parler juste, c’est bien penser
      • 6.3.1. Ce que l’on conçoit bien…
      • 6.3.2. Notre langue construit notre mentalité
  • Chapitre 7 : La face sombre du français
    • 7.1. Le français fédéral et le français « relâché »
      • 7.1.1. Définition du français fédéral
      • 7.1.2. Purisme linguistique : le relâchement du langage
      • 7.1.3. Les causes de la misère du langage dans le Jura
    • 7.2. Quelle norme ?
      • 7.2.1. Le français régional : une thématique esquivée
      • 7.2.2. Une norme traditionnelle et puriste
    • 7.3. Le purisme comme stratégie politique
      • 7.3.1. Les conséquences du français fédéral
      • 7.3.2. « Soyons fiers de bien parler » : un combat permanent contre l’« arme secrète » des Bernois
  • Chapitre 8 : Le bilinguisme : « français d’abord » !
    • 8.1. La confusion du bilinguisme
      • 8.1.1. Combien de bilingues dans le Jura ?
      • 8.1.2. Les dangers du bilinguisme précoce
      • 8.1.3. Bilinguisme et pureté de la langue
    • 8.2. Bilinguisme territorial
      • 8.2.1. Le bilinguisme institutionnel, « antichambre de la germanisation »
      • 8.2.2. Le plurilinguisme en question : la Charte des langues fribourgeoise
    • 8.3. Français d’abord
  • Chapitre 9 : Le « temps des solidarités »
    • 9.1. La francophonie
      • 9.1.1. Frilosité helvétique
      • 9.1.2. Francophonie et ouverture au monde
    • 9.2. Jura et peuples frères : « même combat »
      • 9.2.1. Delémont : « capitale de la francophonie »
      • 9.2.2. Wallonie, Vallée d’Aoste et Québec : un miroir pour le RJ
      • 9.2.3. Silences
    • 9.3. Les implications idéologiques de l’internationalisation
  • Conclusion
  • Annexes
  • Bibliographie
  • Table des matières
  • Page vierge
  • 006.pdf
    • _GoBack
    No review for this book yet, be the first to review.
      No comment for this book yet, be the first to comment
      Also Available On
      App store smallGoogle play small
      Categories
      Curated Lists
      • Pattern Recognition and Machine Learning (Information Science and Statistics)
        by Christopher M. Bishop
        Data mining
        by I. H. Witten
        The Elements of Statistical Learning: Data Mining, Inference, and Prediction
        by Various
        See more...
      • CK-12 Chemistry
        by Various
        Concept Development Studies in Chemistry
        by John Hutchinson
        An Introduction to Chemistry - Atoms First
        by Mark Bishop
        See more...
      • Microsoft Word - How to Use Advanced Algebra II.doc
        by Jonathan Emmons
        Advanced Algebra II: Activities and Homework
        by Kenny Felder
        de2de
        by
        See more...
      • The Sun Who Lost His Way
        by
        Tania is a Detective
        by Kanika G
        Firenze_s-Light
        by
        See more...
      • Java 3D Programming
        by Daniel Selman
        The Java EE 6 Tutorial
        by Oracle Corporation
        JavaKid811
        by
        See more...